YUGNAT 999

 YUGNAT 999 

ILLUSTRATION @SELIMMEHENNI TEXTE @ZE_BRUNE_PATATE

Parler franglais c’est cool mais faire fusionner franglais, culture memes et lysanxia, c’est doublement plus cool et c’est justement le concept de @Yugnat999

 

Tout a commencé sur instagram

 

Comme toutes les « instastories » dignes de ce nom, la renommée d’un OVNI artistique génial et souvent inclassable commence par un post, malencontreux, sur la toile. Conclusion : ce post fait croitre son capital « socio-digital » en lui ramenant X followers à la seconde. @Yugnat999, postait ainsi des photos de sa life, traduites en memes hilarants avec « des commentaires en anglais, juste pour le fun » avait-il dit en substance pour Manifesto. Mais ces memes innocents ont fini par ameuter plusieurs mordus d’art 3.0 tout en faisant l’apologie de la procrastination utile un meme à retoucher c’est trois minutes de boulot, easy non ? et de la warholisation de la toile. Les memes ne seraient-ils pas pour @Yughat999 l’équivalent de la boîte de soupe Campbell chez Warhol, dupliquée à l’infini mais jamais « la » « même » ?

Credit: @Yugnat999

Fait-on « seriously » de l’art ?


En usant voire parfois en abusant de photoshop ? en postant plus de dix « œuvres » par jour Yugnat 999 inonde notre feed instagram de memes et ne s’en cache pas ?. Cette accessibilité de et vers l’art n’est pourtant pas nouvelle : les surréalistes s’adonnaient sans vergogne à « l’art » du happening quant à William Burroughs et Kathy Acker, ils pouvaient imaginer des livres entiers sous forme d’un gigantesque collage. Le labeur artistique ne serait-il plus un gage de qualité ? Surtout aujourd’hui, quand n’importe qui, ayant ou pas une formation artistique au préalable peut retoucher des photos, monter des vidéos bref, « créer » un univers à son image ?

 

Art ou identité ?

 

C’est justement le dilemme qui s’offre à nous. Si disserter sur « l’Art » reste encore houleux, le fait de s’émanciper de l’insta-sphère en inventant des posts, toujours inspirés de sa life mais qui reflètent un minimum de recherche, tranche avec une instasphère régie par la masse, le nous bref, le collectif. Chaque compte deviendrait personnel du moment où l’on y injecte sa petite touche, du moment où l’on ressente des vibrations identitaires et c’est le cas avec @yugnat999.

 

Alors, amoureux du real, allez checkez ce compte « unique » en son genre, il vous fera oublier ces deux valium gobés à la va-vite.

No Comments

Post A Comment