BOULE À ZÉRO

  BOULE À ZÉRO  

TEXTE @MANONRNLT

Cheveux court : Politique de la femme européenne ?

 

Tu ressens les gouttes d’eau ruisseler le long de ton crâne? Il parait que c’est ça la liberté. La coupe « à la garçonne est de retour », et cela rime avec affirmation, force et indignation. En 1920 ce geste symbolise la nouvelle place des femmes dans la sphère publique. En 2018 il est séduisant d’aller chercher les causes de cette mode dans l’affaire Me Too. Une hypothèse qui sous entend qu’unbeau matin toutes les femmes aux cheveux courts se sont réveillées activistes ?Une coupe de cheveux n’est pas automatiquement un choix politique. Ça ne sauve pas forcément des vies : c’est juste jolie.

 

Pourtant l’Europe aime à se trouver des causes politiques. En ce début de XX ieme siècle Coco Chanel, Colette coupent leurs cheveux. Que ce soit pour échapper au sceau d’une mère ou d’un mari qui les contrôle, ces femmes disposait de suffisamment de capital culturel pour accomplir ce geste de manière politique.

 

Les féministes se réfèrent à ces femmes mais également à des mythes qui en disent long sur leur éducation. Comme la sirène, soit une créature à la sexualité forte et primitive sortie des cours de civilisation antique recues sagement assise sur leurs petits banc de bois. C’est en réponse- et grâce à une eductation classique qu’elles se rebiffent contre le récit hétéronormatives qui animent leurs classes. Cela fonctionnerait différemment dans d’autres cultures ou le port du cheveu long n’est en rien une caractéristique du genre féminin. D’emblée, la figure de la garçonne s’inscrit dans un contexte particulier- un contexte qui nous informe sur nos manières de penser les stéréotypes de genres en fonction de la classe sociale dont on est issus.

Parler de coupes de cheveux, c’est aussi parler de types de cheveux. Le cheveu afro, bouclé, crépu, raide. Quoi qu’il en soit, l’Histoire culturelle européenne fait du cheveux court une parabole féministe eurocentrée : plus symboliste que réaliste ?

Pas de cheveux, pas de Parapluie, pas d’excuses ?

 

Quand Spears s’empare de la tondeuse en 2007 : personne n’y voit un acte politique. Stupeur, scandale… mais après tout, rien d’étonnant dans cette Amérique artificielle. Vraiment ?

 

Sur la grand route de la déroute, un parapluie à la main, Spears n’a plus rien de la vierge angélique, aux refrains édulcorés. Ses rajouts tombent au sol. Spears vient de vomir toutes les paillettes que Disney, puis Sony et Mtvlui avait fait mâcher depuis des années. Y a un truc tragique dans ses yeux. Une fin annoncée plutôt qu’une renaissance. C’est la violence de la célébrité qui a tondu Spears. Tout cela est le résultat d’un étouffement, d’une grande solitude et d’une raison d’être que les TMZ et People lui ont volé. Spears n’a jamais eu de contrôle sur sa vie, sur sa carrière. Les médias répéteront ces faits dans leurs chants mi tragiques mi obscènes. Pourtant, tout comme les féministes elle voulait s’échapper. Mais Britney ne sera pas reconnue comme une activiste de la cause des célébrités déchues, mais comme un déchet. Psychotique, droguée : elle perd la garde de ses enfants plutôt que de gagner quelconque admiration pour son geste.

 

L’émancipation est-elle un acte rationnel ? À en juger par les partages effectués dans notre société, il semblerait qu’une fille aux cheveux courts rationnelle soit une artiste instruite avec des ambitions politiques issue des classe supérieures. Sinon c’est juste une folle droguée. Une poupée de cire qui fond sous le soleil des spots. Une brave campagnarde qui peu retournée jouer du Banjo en Louisiane.

 

En 2018, la jeunesse cherche à exprimer son identité sexuelle et son orientation de manière dé-binarisée. En bref, fille aux cheveux courts n’est plus le contraire de garçons aux cheveux longs. Cela n’est plus vraiment politique : la société a évolué et imprimé que certains stéréotypes de genres était un peu over the top. Même nos vieilles bibles tente de l’intégrer : Vogue s’empare du sujet « Cheveux courts… femme d’exception », Vogue est moderne, Vogue est jeune et jolie. Prenez vos ciseaux ?

No Comments

Post A Comment