CÉLINE DION, LES SECRETS DE SON RELOOKING

 CÉLINE DION, LES SECRETS DE SON RELOOKING 

ILLUSTRATION @DRYVO TEXTE @MANONRNLT

On te dit sympa plutôt que cool, on te classe variété française alors que t’es une machine à hit planétaire. T’es la grande soeur idéale, la cousine qu’on aimerait avoir, mais jamais cette fille un brin intimidante, posée comme égérie.

 

T’es pas sexy t’es classique. Tu fais jamais le buzz, t’es une fille rangée qui ne fait pas d’excès. Tu fais pas envie, t’es pas une rivale.

 

T’es le Cd caché sous le siège de la voiture, l’image au verso du poster qui est condamnée à un tête-à-tête avec le mur. Sorry Céline, pour toi impossible de faire le mur, et de glisser sous le vent. T’es légitime en tant que chanteuse à voix un brin dépassée, voilà tout.

 

Pourtant pendant la fashion week, toute la sphère mode et ses législateurs du cool t’on regardé. On t’as même trouvée “super bien habillée”, mais est-ce vraiment avec bienveillance ou simplement pour produire du clic avec un titre racoleur “Céline Dion : les secrets de son incroyable relooking”. Céline, tu es méprisée alors que tu offres à tout les cools, qui ont fait du kitch leur mode de défiance le moyen de rester subversif.

 

Alors Pour que tu nous aimes encore…on te regarde blonde platine, cheveux crantés, en pantalon en cuir ou robe à paillettes et hoodies VETEMENTS, on te regarde Céline. Enfin

Credit: @Céline Dion

Chanteuse à voix et mode: l’équation impossible

 

Si on tombe dans le scénario complotiste de Paul Lazerfeld, Céline est une particule dans la seringue hypodermique que les médias injectent au peuple pour qu’il ne pose pas trop de question. Un divertissement pour faire diversion. Un moyen de caresser les gens dans le sens du poil, de leur faire gober des paillettes pour qu’ils oublient qu’il n’ont plus de quoi payer le loyer. Un peu extrémiste, mais dans cette théorie, les chanteuses à voix si populaire n’ont qu’un costume dont elles ne peuvent se délivrer. Explorer la mode est une chose interdite à ces poupées de son. Sinon c’est incorporer de la complexité pour en public pensé comme peu accoutumé à la pensée ( c’est Paul qui le dit). Alors elles suivent les modes les plus populaires pour rester dans l’actualité mais ne sont jamais dans l’avant garde. En somme des filles red carpet qui se fondent dans le décor. Bjork en Alexander McQueen fait d’emblée l’effet d’une bombe : cela lui vaut la case musique “expérimentale”, un brin farfelu. Les chanteuses à voix vendront du rêve où ne seront pas. Pourtant une fois le concert fini il faut bien retirer la robes Versace.

 

Marathonienne des modes : la plus grande des épopées amoureuses

 

Tabernacle ! quelle course effrénée : depuis les années 80 Céline Dion a essuyé tous les styles, et toutes les tendances. Épaulette, jeans taille base : rien ne l’arrête elle se frotte à tout. En somme il n’y aurait pas meilleure experte pour parler des différents vêtement “à la mode” en fonction des époques. Céline est une mémoire vivante des styles, un indicateur déchu des hit depuis plus de 30 ans. Sans jamais avoir cherché à dominer la mode, elle l’épouse et lui obéit, les yeux fermés. Elle l’écoute chanter ses nouvelles chansons chaque saison alors qu’elle chante l’amour. Sa confiance éhontée dans  la mode lui aura value la page fashion “faux-pas”, alors qu’elle ne cherchait qu’à l’aimer. Aujourd’hui la situation s’inverse, est c’est une envolée de lyrisme que le mode offre à Céline. Au premier rang des défilés ses larmes de diamants deviennent émouvantes.

 

Céline en te défiant constamment de la hype que personne n’a eu le bonne idée de t’accordé, tu as rendu la hype chèvre. Si bien qu’aujourd’hui le monde de la mode te jette des sorts pour que tu l’aime encore.