KOMONO X THE ROYAL ACADEMY OF FINE ARTS ANTWERP

KOMONO X THE ROYAL ACADEMY OF FINE ARTS ANTWERP

ILLUSTRATION @KOMONO TEXTE @SARAXMAHMOUD

Je me rappelle des débuts timide de la marque belge, qui s’incrustait gentiment dans la sphère de l’accessoire enfin surtout des montres et des lunettes pour tous. Enfin, pour tous ceux qui veulent un minimum de style à prix abordable, j’entends bien.

KOMONO défient la concurrence et se distingue. Le style et le prix youpiiii.

Maintenant que je t’ai introduit la marque, on peut passer à la suite. En 2019 KOMONO fit un partenariat avec le département mode de l’Académie Royale des Beaux Art d’Anvers ou si tu préfères, the Royal Academy of Fine Arts Antwerp  »in english » ca fait plus classe. Haha!

Cette année, ils réitèrent leur partenariat et nous offre collection visionnaire, futuriste et sculpturale. Ça a l’air pompon comme ça, mais tu verras après que je ne dis pas de bêtises.

On commence par la collaboration qui m’a le plus titillé.

 

KOMONO x Karolina Widecka 
Alors je n’ai pas compris le CP (communiqué de presse pour les intimes) mais j’ai compris que c’est une fusion alien mêlant la fragilité du verre et le symbolisme religieux mexicain, la forme et tiré des ex-votos (demande à Google, tu verras tout de suite le lien) et ça n’a pas l’air comme ca, mais c’est des solaires donc elle te protège malgré cet effet verre brisé. Finalement je crois que je viens de comprendre le CP…

Celle qui arrive, c’est la collaboration que j’aimerais porter touuuut l’été.

KOMONO X Florentina Leitner 
Comme glace fondu au soleil, un air de bubble gum et de motel, une petite piscine en plastique et un bikini 3 pièces avec mon petit bob en pilou pilou, oui, je tergiverse, mais c’est qu’elle m’inspire cette paire! Son air 60 s psychédéliques rend hommage à des artistes de l’époque comme Peggy Guggenheim. Sa forme donne le vertige, de l’amour (grand sourire jusqu’aux oreilles), forme casi liquéfié, spirale et verre tinté, on adore enfin, j’adore et je te laisse avec les photos pour que tu me comprennes mieux.

Et pour finir une paire rétro futuriste 


KOMONO x Annemarie Saric 
Alors ça a l’air casi banal comme ca, mais que nenni, la forme est brut simple efficace, sculptural, mais surtout minimal. Elle se démarque parce que de un elle est inspiré des concept-cars des années 70 et de leur aérodynamique, mais surtout parce que la technique de découpage et de collage est directement issues des pièces de voitures anciennes.

Maintenant que je t’ai bien romancé ces lunettes, j’espère que tu as eu envie d’aller les acheter. 
Je dis ça parceque non, ce ne sont pas que des œuvres d’arts.


Elles seront disponible sur le site de www.komono.com à partir du 2 juillet, mais aussi en magasins et chez certains détaillants.
Le prix est plus élevé qu’à l’accatoumée : 199e, mais il faut soutenir la jeunesse, jeunesse qui d’ailleurs a décidé de reverser une partie des recettes à Survived and Punished, une organisation basée aux États-Unis qui soutient les survivants de violences domestiques et sexuelles qui ont été incarcérés ou ciblés par les forces de l’ordre.

Voilà, c’est tout pour moi
Au revoir.

No Comments

Post A Comment