MAISON DE SABLE

MAISON DE SABLE

ILLUSTRATION @MAISON_DE_SABLE – INTERVIEW @SARAXMAHMOUD

Maison de Sable, c’est cet instagram qui me fait rêver d’un avenir meilleur. Je me balade au travers de cette chromie numérique et je me retrouve mille lieues au-dessus des nuages, une douce caresse architecturale, un oasis de paix au milieu du désert.

Peux-Tu T’introduire En 6 Mots ?

 

“London based cat loving pseudo architecte”. Pseudo-architecte londonienne amoureuse des chats.

 

J’aime beaucoup ton pseudo, je trouve ça magique; je cherchais ton ig sur google et ça m’a dirigé vers un vieux film où des femmes protègent leur maison de la poussière et des forces de la nature. Y a-t-il un lien avec ce film et ton pseudo : Maison de Sable ?

 

En fait, je ne connais pas ce film, mais les paysages du trailer m’ont donné envie de le voir. Maison de Sable s’inspire des châteaux de sable, j’aime l’intemporalité du nom, mais comme une maison humble plutôt qu’un château monumental. J’apprécie la relation entre le jeu d’enfant et la décoration intérieure, je ne prends pas mon travail trop au sérieux.

Tu es un mélange d’architecture et d’imaginaire. comment on fait pour passer de fiction à réalité ? 

 

Mon éducation n’était pas conventionnelle, rebondissant entre les beaux-arts et le design, cet équilibre a façonné mon architecture fictive et légère, prenant des références et des leçons des deux domaines sans non plus y obéir. Je commence à travailler dans des intérieurs physiques maintenant, ce qui est un peu étrange. Et vient avec ces frustrations de ne jamais correspondre complètement à une image rendue, mais il y a une beauté dans ces imperfections et le processus de changement dans un intérieur réel.

 

quels sont les artistes qui t’inspirent le plus ? 

 

Un des artistes que j’admire le plus est Josef Albers, il est maître dans la couleur et produit un travail fascinant à travers des compositions simples mais efficaces. J’aime aussi beaucoup les installations et les sculptures faisant lien à l’architecture comme ceux de  Krijn de Koning, Absalon, Andrea Zittel et Christo par exemple.

J’ai remarqué que tu utilises souvent des formes arrondies ou circulaires, il me semble que c’est symbole d’unité universel, qu’est ce que ça signifie pour toi ? 

 

La sphère est pour moi un élément ludique, pour briser la forme parfois rigide de l’environnement et un signe subtil d’échelle, l’échelle n’est jamais particulièrement claire dans mon travail, les sphères la poussent encore plus dans l’inconnu.

 

Tu as un studio creative avec Oscar nommé: Dellostudio; peux tu nous en dire plus et comment marche votre collaboration ? 

 

Dellostudio est un atelier multidisciplinaire allant de la scénographie et des intérieurs à l’architecture, le mobilier et l’objet, avec une identité sculpturale centrée sur l’architecture ancienne et les références gréco-romaines. Nous travaillons en collaboration sur tous les aspects de la conception ensemble, nous n’avons pas vraiment de rôles définis dans dello plus une approche conversationnelle de la conception collective. Oscar a toujours été plus sculptural et organique tandis que mon background et mon style se tournent davantage vers l’architecture et l’espace, ensemble nous incorporons les deux dans un style et une vision unis.

Si tu devais prendre un truc avec toi dans le désert 10 jours toute seule ?

 

un chat.

 

Pour toi c’est quoi le flow ?

 

le flow est une énergie créative que l’on peut tous ressentir et exprimer de différente façons.

 

Et who got the flow ? 

 

tout le monde, mais certains s’y laissent beaucoup mieux porter comme sabine marcelis.

No Comments

Post A Comment