AHLUWALIA SS21

AHLUWALIA SS21

ILLUSTRATION @AHLUWALI_STUDIO – TEXTE @SARAXMAHMOUD

De l’autre coté, à la traversée des mondes, un rivage au loin ou la frontière des doubles cultures s’étend le long de la cote. Ahluwalia nous présente Libération.

 

Je ne sais pas si tu te souviens d’un article où je te parlais justement d’Ahluwalia et si tu ne vois pas de quoi je te parle voici le lien. Dedans, je te faisais part de son engagement pour le One human race, ces recherches visuelles et la pluri-ethnicité de son œuvre. Et donc pour en revenir à son héritage riche en couleurs et en matières : Nigérian et Indien.

Ici, elle nous présente les reflets de ce qu’elle perçoit par sa fenêtre, je ne sais pas quel type de vitrage elle possède, mais il doit être composer de verre métaphorique. L’œil qui dévore par sa perception les vas et vient des acteurs du monde d’aujourd’hui.

 

Libération questionne. C’est une collection Printemps/Été 2021 qui célèbre et puise dans les questionnements de la créatrice avec pour objectif d’y répondre. Un chemin ou elle convie Dennis MCinnes, designer originaire du Lagos à laisser son empreinte visuelle.

 

Et maintenant que j’en ai fini avec la poésie, je peux dire de la manière le plus simple possible : la collection est une invitation au voyage, un Patchwork graphique, aux empiècements multiples que je me vois bien porté une après-midi d’hiver parisien pour réchauffer les cœurs (et piquer les jaloux du style) ou en bord de lac a siroter du kombucha pendant que mon voisin de pêche admire mon flow.

No Comments

Post A Comment